Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 22:00
Aujourd'hui :

TOROS : TORRESTRELLA - Origine DOMECQ

TOREROS : César RINCON - Enrique PONCE - Salvador CORTES.

Nous avons eu droit à 6 + 1 toros de cet élevage. L'ensemble faible, sans caste, à la pique rien de notable.

César RINCON : Est tombé sur un premier faible, aprés avoir débuté par une série à droite, puis une tentative à gauche, voyant que l'adversaire s'éteignait, il a dû se résoudre à l'abattre d'une entière concluante. Silence.
Son second se blesse rapidement aprés être entré en piste, est remplacé par un autre du même élevage. Ce toro s'avèrera être le plus consommable du lot. Bien à la pique où il prendra deux rations sans trop pousser, aprés une scéance aux batons correcte sans plus, César attaque par deux splendides séries à droite, puis enchaîne à gauche par deux autres séries, à la troisième il se fait prendre de manière spectaculaire, heureusement sans gravité, il est sonné, aprés avoir était secouru et soigné il reprend les trastos, pour nous offir deux séries à droit dantesques, suivi d'une autre à gauche du même tonneau, SEVILLE est debout, puis de nouveau à droite, il positionne le toro pour conclure au 2ième essai d'un immense récibir d'effet rapide, 2 oreilles largement méritées ce bonhomme a un coeur énorme, et quelle sincérité ! Bravo maestro. Je dois vous avouer que mes yeux se sont embués d'émotion, merci maestro, on te regrettera.

Enrique PONCE : A eu lui aussi un premier toro trés faible il a fait quelques tentatives à droite puis à gauche mais rien de vraiment terrible, une entière. Silence.
A son second un peu moins faible, moi qui aime ce torero je dois avouer qu'il nous a un peu endormi en proposant quelques gestes deci delà, le tout manquant de piment, s'était vraiment fade. Il abattra le tio d'une entière entraînant une mort un peu longue, Salut de sympathie.

Salvador CORTES, est Andalou, tant mieux pour lui, çà lui permet d'obtenir des contrats dans cette importante féria. Les gens l'aiment (chauvinisme oblige), lui, leur sert un tapeo sans saveur, il récite parfaitement sa leçon, on enchaine à droite à gauche, nous baillons, il s'en fout, il continue, le tout est achevé de deux entières mal placées, Silence et Salut.

2 h 40 où le spectacle était dans les gradins avec quelques vedettes présentes, ici on vient se montrer et c'est important.

Demain : Toros : Victoriano del RIO - Toreros : Miguel ABELLAN - Julian Lopez EL JULI - Manuel Jésus EL CID.

Jacques LAMAZOUADE
piorito@free.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article

commentaires