Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 12:57
Dans le cadre de sa semaine AUTOUR du TAUREAU, le Cercle Taurin de SOUSTONS recevait hier soir le picador français bien connu : André FLOUTIER "FRITERO".

FRITERO, personnage haut en couleurs s'il en est, personnage romanesque,  avec sa gouaille sans égale a infligé a un public passionné et captif, un immense puyazo dont il a le secret, avec une sortie sous l'ovation d'un public totalement envouté par le MAESTRO.

Quelle soirée ! Nous démarrons avec comme mise en bouche en bouche, un film reprenant quelques unes de ses actuations, et qui s'achève avec Nicolas BERTOLI, qu'il présente comme l'enfant naturel du couple de piqueros qu'il formé avec Michel BOUIX.

Il est tombé dans le milieu des picadors par hasard, en remplaçant au pied levé un picador absent dans une tienta en camargue. Il n'en connaissait même pas les rudiments, cette expérience a été révélatrice au jeune homme qu'il était. Il a décidé d'en faire son métier. Picador d'alternative, il l'a reçu des mains d'un autre picador, il en est un des derniers de la profession, cette pratique ayant disparu.

Profession assez fermée, traditionnaliste, respect de l'ancien, qui, lors des spectacles sera le premier a prendre la boite scellée des piques, choisira, s'il le peut, le cheval. Le costume de lumière, à la différence des peones, pour rappeler qu'au début de la tauromachie c'était le picador qui apparaissait sur l'affiche en caractères gras.

La bonne observation du comportement du taureau à la cape, constituera une indication sur son comprtement à la pique. Comment recevoir l'animal où le piquer, juste derrière le morillo, autre indication, un taureau dont le sang coule le long de la patte est un taureau piqué au bon endroit. Les ordres du matador, qui peuvent évoluer en cours de pique, la présidence dont l'appréciation du comportement du taureau sera trés souvent subjective, enfin le public qui hurle et applaudi trés souvent quand il ne pique pas, seule profession, dit-il, où "on se fait applaudir quand on ne travaille pas".

L'évolution de la pique, sujet sur lequel il est dubitatif. En effet pourquoi les taureaux tombent-ils ? pour lui, même si la pique est instrument de douleur, elle ne peut être la seule cause de toutes les chutes de taureaux.

Les anecdotes l'homme en a des tonnes, il en joue à la perfection, elles lui servent à merveille d'illustrations des ses propos.

La fabrique de la pique, le triangle en acier parfaitement acéré, entouré de plaquettes de bois lesquelles sont maintenues par une ficelle longue de 7 m, eh oui !

Magnifique soirée, prolongée à la bodega tard dans la nuit avec notre bonhome son chauffeur et de nombreux amis subjugué par le personnage.

Enhorabuena Maestro

TALIBAN

Partager cet article

Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans SOIREES
commenter cet article

commentaires

TALIBAN 05/07/2008 08:42

LA DIFFERENCE AVEC TOI, C'EST QUE MOI JE PEUX MONTER MAIS TOI J'EN DOUTE, TU M'ACCOMPAGNERAS COMME MONOSABIO

CHINITO 04/07/2008 18:55

A QUAND TOI A LA PLACE DE FRITERO VU TON GABARIT