Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 23:36
7 MAI 2009

CORRIDA

Toros : MARTELILLA Y CASA : Origine Marquis de DOMECQ.

Matadores : Eugenion MORENO VILLARURIA "Eugenio de MORA" - José Miguel PEREZ "JOSELILLO" - Emilio Elias SERRANO JUSTO "Emilio de JUSTO".

Toros splendides de présentation aux armures imposantes, les poids allant de 531 à 593Kgs. Le 3ième a été remplacé par un Moïses FRAILE de 545 kgs, lequel a été remplacé par un de Ana Maria GASCON de 580 kgs.
Ensemble faible, juste de force, les 5ième et 6ième seront les plus "comestibles", prenant un total de 6 piques et autant d'égratignure.

-----------------------------------------

Eugenio DE MORA : Il ne sera pas avantagé par le tirage au sort, mais ne montre pas non plus beaucoup de capacité à résoudre les problèmes. Il nous servira deux faenas, entièrement de profil, des passses, des passes sur le voyage, il tuera ses deux adversaires d'une entière.

JOSELILLO : ce garçon a beaucoup de bonne volonté, mais peu de possiblité. Au premier il délivrera une faena prudente, encouragée par un toro qui s'avise, cherche l'homme, pour finir un pinchazo et une entière de côté. Son second ennemi permettait de "briller", le garçon montrera ses limites, le toro le trimbalera là où il voudra, il l'abattra en deux temps d'un pinchazo et d'une entière, silence, dommage car avec ce tio il pouvait couper.

Emilio de JUSTO : Son premier ennemi trop faible sera remplacé par un FRAILE du même tonneau, lequel sera remplacé par un GASCON faible n'autorisant aucune faena, il le tuera d'un bajonazo. Son 2ième adversaire, certes faible, lui permettra de réaliser une faena sincère et propre. Une première série sur la droite bien liée profitant de la noblesse du toro, un essai sur la gauche sera mon concluant le toro est moins coopératif, s'ensuivra de jolies séries avec la main droite, mais un peu décousues, il le tuera d'une entière avec un trés gros engagement, une oreille.

JEANOT LAPIN





 
Partager cet article
Repost0

commentaires