Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 10:22
10 MAI 2009

CORRIDA

Toros : Cinq de LOS RECITALES - Origne DOMECQ Holding et filiales, et un de Fernando PENA


                                   


Matadores : Francisco DIAZ FLOREZ "Curro DIAZ" - Ivan VICENTE GARCIA "Ivan VICENTE" - Santiago Ambel POSADA "Ambel POSADA".

------------------------------------------

Lot magnifiquement présenté, de poids allant de 504 à 596 Kgs, prenant 8 piques et pour le rete des éraflures; juste de force, de la noblesse, un lot pour couper.

UN TORERO ET DEUX CHASSEURS DE MOUCHES.

DIAZ : à bien débuté sa faena, face à un toro juste de force, nous détacherons un trés bon moment avec la senestre, par contre à l'épée, catastrophe, un mete y saca et un joli bajonazo, silence. A son second il servira une faerna douce pleine de délicatesse, surtout sur le côté droit où il ajustera des passes au ralenties splendides. A la mort désastre, pour finir par un vilain bajonazo, sifflets.

VICENTE : Je suppose que ce garçon invoquera le vent, le ruedo, le toro, son poignet soit disant blessé, etc.... toutes les bonnes raisons de ses deux échecs. Et quels echecs, devant deux adversaires d'une noblesse à revendre, incapable de trouver le sitio,  faena avez vous dit ? chasse mouches: oui !!! deux tros pour triompher, résultat rien. Au premier atraversada; 2 avis, trois descabellos, quelques sifflets. A son  second il réalisera une faena sans profondeur, sur le voyage, RIEN, pour finir par 1 pinchazo, 1/2 lame et un descabello.

POSADA : Même scénario qu'avec VICENTE.Deux faenas sans temple, tout sur le voyage, grosse déception devant deux tios d'une extrême noblesse, il tuera le premier de deux pinchazos et d'une entière, son second d'un immense bajonazo, HONTE.

LULU du DIVAN












Partager cet article

Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article

commentaires

gerard 11/05/2009 06:32

que l'on aille de seville a madrid les resultats sont identiques si ce n'est pas les toros c'est les maestros vivement pampelune quand c'est pas bon on se retourne