Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 13:33
14 MAI 2009

CORRIDA

Toros : GARCIGRANDE - Origine DOMECQ.


Matadores : José Antonio MORANTE CAMACHO "MORANTE de la PUEBLA" - Sébastien CASTELLA TURZACK "Sébastien CASTELLA" - Alejandro TALAVANTE RODRIGUEZ "Alejandro TALAVANTE"

----------------------------------------------

Toros splendides de présentation, de poids respectables de 538 à 610 Kgs, à la pique des toros sans race, refusant la pique, sortant d'eux-mêmes, des piqures, sauf le dernier, coincé contre le burladero qui sera sérieusement traité, un fond de noblesse pour certains, un lot compliqué.

MORANTE : Ne tirera pas grand chose de son premier, réalisant deci delà de jolies gestes, de profil en permanence, le toro ne permettant pas grand chose il le tuera d'une demi lame, efficace, silence. Son second juste de force, ne permettra pas à notre homme de briller, toutefois il y aura deux splendides séries à droite, puis rien, il tuera en deux temps d'un pinchazo et d'une 1/2 lame d'effet rapide, silence, certains bouchers pourraient le recruter pour son efficacité de tueur !!!!

CASTELLA : Aura un premier ennemi compliqué, distrait, manso, avec lequel il se battra pour réaliser une faena, propre, d'un grand professionnel, certes, compte tenu de l'animal elle sera décousue, mais dominatrice, et méritoire, du bon sébastien, il le tuera d'une entière, avis, une oreille largement méritée. Son second adversaire, sera d'une grande noblesse sur le côté droit, et là SEBASTIEN, sera trés grand, quel début 3 passes, longues templées, on continuera par deux autres séries du même tonneau, une tentative à gauche, aussitôt abandonnée devant la réaction de l'animal, il reprendra ce côté droit pour deux énormes séries, et le tuera d'une entière trés engagée, avis, une oreille énorme, sortie à hombros.

TALAVANTE : ce garçon n'a été que l'ombre de lui-même tout au long de la soirée, sans inspiration, sans confiance, toréant avec une grande prudence, sans odeur ni saveur, il tuera son premier d'une entière, silence, son second, d'un pinchazo, d'une 1/2 lame et d'un descabello, quelques sifflets.

Le banderillera Rafaêl CUESTA de la cuadrilla de MORANTE, subira, au 4ième de la soirée, une trés sérieuse cornada, dans la cuisse de 25 cm, aprés un passage à l'infirmerie il partira à l'hôpital, souhaitons lui un prompt rétablissement.

TARASS BOULBA









Partager cet article

Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article

commentaires