Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 13:01
19 MAI 2009

CORRIDA

Toros : NUNEZ del CUVILLO : Origine DOMECQ.
 

Matadores : Julian LOPEZ ESCOBAR "EL JULI" - Manuel Jésus CID SALA "EL CID" - Miguel Angel PERERA DIAZ "Miguel Angel PERERA".

------------------------------------------------

Lot splendide de présentation, aux armures intactes, les poids allant de 514 à 560 Kgs. Pour le reste hormis le jabonero sorti en 5ième position, de la faiblesse, juste de force, l'ensemble prenant 6 piques et 6 picotazos.

EL JULI : Aborde son premier adversaire en faisant la mou des mauvais jours. Devant ce toro juste de force,  il réalisera le minimum syndical, des passes pour amuser la galerie, toutes de profil, pour finir par une entière et un descabello, silence. Pour son second, il démarrera, par une splendide série à droite, mais, l'animal, trop juste de force ne supporte pas ce traitement et accuse le coup, la faena séternise, il l'achève d'une entière et de trois descabellos, silence.

EL CID : Ce garçon traverse une mauvaise période, cherche le sitio. A son premier ennemi faible, il réalisera une faena à l'image de l'animal, fade sans odeur ni saveur, pour le tuer, de deux pinchazos et d'un magnifique bajonazo, silence. A son second adversaire, le meilleur du lot, aprés un joli début par trois séries à gauche, notre homme est débordé par l'animal, incapable de peser sur le toro, reculant la jambe, il lui délivrera une faena profilée, pour tuer l'animal d'un pinchazo, de 3/4 de lame et deux descabellos, silence.

PERERA : Nous gratifieras des meilleurs moments à la cape à son premier, avec un quite par gaoneras splendides. La faenara débute sur la droite par une belle série, mais, devant la faiblesse de l'animal, il réalisera une faena d'infirmier, sans profondeur, il tuera d'une entière bien sur le côté, silence. Au dernier nous aurons quasiment le même scénario, début au centre les pieds rivets au sol par deus splendides séries à droite, puis l'animal s'éteint et la faena s'effiloche, s'éternise, pour finir par un pinchazo, 3/4 de lame, un descabello, avis, silence.

SOIRIEE DECEVANTE PAR :

- L'ABSENCE DE FORCE DU BETAIL.
- LE CID, QUI PASSE COMPLETEMENT A COTE DU 5ième.

COCO BEL OEIL




Partager cet article

Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article

commentaires