Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 11:07
24 MAI 2009

CORRIDA

Toros : Samuel FLORES  et Augustina FLORES LOPEZ - Origine GAMERO CIVICO.
 

Matadores : Domingo LOPEZ CHAVES "Lopez CHAVES" - Diego URDIALES HERNANDEZ "Diego URDIALES" - Javier VALVERDE.

Lot de toros aux armures cauchemardesques, trés homogène en poids de 545 à 598 Kgs, splendides. Ensemble faible, avec au cheval un comportement de toros sans caste ni race, ils prendront des semblants de pique, ne poussant pas sous le fer. Le 6ième sera remplacé par un de l'élevage Julio de la PUERTA, au comportement de manso.

-----------------------------------

CHAVEZ : aura un premier ennemi épouvantable, avisé des deux côtés, il l'abattra de deux pinchazos, une 1/2 lame et deux descabellos, avis et silence. Son deuxième adversaire sera du même calibre, aprés deux tentatives il abandonnera tout espoir, et le tuera de deux pinchazos et d'une entière, silence.

URDIALES : Avec son premier, le début de faena sera difficile, à cause des rafales de vent, et du tio qui ne voulait pas se livrer. Il trouvera le sitio, sur la gauche pour nous déssiner deux séries de quatre naturelles fantastiques, sentant le trimphe à portée de mains, l'homme recommence son exercice avec un ton en dessous, puis prolonge sur le côté droit, avec des gestes de qualitté, malheureux à la mort, deux pinchazos, une entière et deux descabellos, ert deux avis il sera invité à venir saluer au centre du ruedo. A son second son travail sera plus laborieux, devant un animal juste de force, alors nous décidons d'attaquer les tapas qui nous tendent les bras (voir plus bas), il le tuera d'une 1/2 lame, avis et silence.

VALVERDE : Avec son premier il tentera de l'intéresser, mais le toro est fuyant, cherchant les tablas, où il ira se réfugier, pour se coucher, il le tuera rapidement d'une entière. Son deuxième adversaire, le de la PUERTA, manso à la pique (4 éraflures et s'échappe), aprés avoir brindé au public il attaquera sa faena à genoux au centre, pour deux passes sur le côté droit. Mais le toro s'avise, se défend, la faena est décousue, il se fera prendre, catapulté tel un  pantin, heureusement sans gravité, il le tuera d'un pinchazo et d'une 1/2 lame, salut.

TAPAS : friture de l'océan à la plancha, beignets de calamars, et petites seiches à la plancha, accompagnées d'un aïoli des respect (les mouches ne viendront pas nous emmerder), le tout arrosé d'un rosé de Navarre gouleyant à souhait, les deux oreilles et le rabot au cuistot. J'en connais un, qui doit avoir des regrets, sache qu'on t'attend.

Le PIORO

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article

commentaires

Untel 25/05/2009 06:36

Il n'aime pas les gélatinous!!!!!!