Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 22:01

Etrange sensation au sortir de L'arene.

Cinq novillos avec un point commun: la faiblesse, un manso noble a la muleta.

Au final, trois oreilles: une pour Rafael CERRO, puerta grande pour Brandon CAMPOS qui débutait avec le picadores, rien pour Sergio FLORES qui possede le toreo le plus accompli du cartel.

Toute la semaine, temps épouvantable, nous arrivons à GARLIN au milieu des orages.les éclairs déchirent le ciel. A seize heures trente, le miracle se produit. La pluie s'arrete à l'heure du paseo.

Sergio FLORES: Il hérite d'abord d'une sardine maigre qu'il essaiera de maintenir sur pied,  puis d'un burraco superbe tout aussi faible. Au cours de ses deux trasteos, il fait étalage de son métier pour produire deux faenas volontaires, mais n'ayant aucun effet sur le public. Il tue mal.

Rafael CERRO n'est pas mieux servi. Il nous gratifie de quelques détails aux saveurs andalouses. Il arrache une oreille a son premier après un pinchazo et une belle entiere.

Brandon CAMPOS a montré son talent naissant, et aussi ses limites actuelles.  Volontaire, il fait un gros effort a son premier. Le taureau demandait une technique que Brandon ne possede pas encore.  Au dernier, le seul qui montrait un peu d'allant, il  servit une faena complete et tue bien.  2 Oreilles

Conclusion:

Tarde gachée par les novillos

FLORES, pret pour d'autres aventures

CERRO, peut si............

CAMPOS, il y a du boulot, mais pourquoi pas

Présidence en campagne electorale

Cuadrillas pitoyables

 

Et pourtant tout le monde est sorti avec le sourire.

 

El Sereno

Partager cet article

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article

commentaires