Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 11:04

Padilla OlivenzaLa feria d’Olivenza, premier rendez-vous taurin en Europe, s’est déroulée du 2 au 4 mars.


Le samedi 3, El Juli et Perera (toros de Garcigrande) ont marqué les esprits. Exclus des premières ferias de la saison (Castellón, Valence et Séville) après l’interminable imbroglio hivernal relatif aux droits télé, ils ont tenu à faire savoir muleta en main que la décision des organisateurs était injuste. 2 oreilles pour l’un, 3 pour l’autre, ces deux-là manifestement sont bien plus à l’aise dans l’arène qu’à la table de négociations.


Le dimanche matin, Ponce et Cayetano n’ont pas réussi à drainer la grande foule aux arènes. C’est Antonio Ferrera, 15 ans d’alternative cette année, qui est sorti en triomphe.

 

Mais l’affiche vedette d’Olivenza, c’était le dimanche après midi. Arènes combles et 6 toros de Cuvillo pour Morante, Manzanares et Padilla. Morante a été exquis et Manzanares volontaire. Mais c’est Padilla qui a surpris tout le monde. Il n’a pas donné l’impression de souffrir le moins du monde de son handicap - depuis l’accident de Saragosse, il a perdu la vision d’un œil et son visage est en partie paralysé -, il a coupé 1 oreille à chaque toro et il est sorti en triomphe !

Article de Zocato.

 

Benoît

Partager cet article

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons
commenter cet article

commentaires