Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 07:15

LE 19 MAI 2010

 

CORRIDA

 

Toros : Un toro de Luis TERRON pour réjon et Six toros de NUNEZ del CUVILLO Origine DOMECQ.

 

 

Luis TERRON

 

      

 

 

      

 

 

     

D.R.

 

Poids : 530 - 521 - 534 - 552 - 542 - 545 et 569 Kgs.

 

Rejoneador : Joao Antonio BRAZ de MOURA "Joao MOURA Hijo"

 

Matadores : Francisco DIAZ FLORES "Curro DIAZ" - Miguel Angel PERERA DIAZ "Miguel Angel PERERA" - Alejandro TALAVANTE RODRIGUEZ "Alejandro TALAVANTE".

 

------------------------------------------------------

 

Lot de toros ayant pris douze piques, en poussant fort à trés fort à la première puis s'éteignant à la seconde, l'ensemble  était assez noble.

 

MOURA : Sa tauromachie à cheval est, certes bien faite, mais manque de chaleur de transmission, la pose des farpas et banderilles sera trés bien réalisée, il plantera deux épées, silence.

 

 

DIAZ : Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, ce n'est pas le Curro DIAZ de la 1ère corrida de la San Isidro que nous avons vu ce soir. Jamais centré se faisant accrocher, passant à coté du bon 1er, tout dans l'approximatif, il tuera d'une entière silence. A son second ce fût pire, voyant qu'il était incapable de lier des passes, il prendra rapidement l'épée, pour enfoncer une entière, puis avec le descabello se fera sérieusement blesser à la main gauche, PERERA le remplacera pour achever "l'oeuvre", silence.

 

PERERA : Nous a donné l'impression d'avoir retrouvé le sitio, en abordant son premier adversaire. D'abord à la cape, dans de jolies véroniques. Puis à la faena de muleta, où l'on retrouvera son geste ample, dans deux grandes séries sur la droite, prolongées par deux autres sur la gauche. Il se fera prendre au début d'une naturelle, il prendre une sérieuse secouée, sans gravité, il continuera, mais pas vraiment du même niveau, il tuera bien et obtiendra une oreille. Avec son second, il n'a rien montré, si bien sûr, des passes, une longue litanie de passes accrochées, sans temple la plupart du temps de profil, rien, une entière et basta !!!

 

TALAVANTE : Lui aussi a montré, à son premier, des signes, de retour en forme, dans une bonne faena, certes, n'atteignant pas les sommets, bien réalisée des deux cotés, des manoletinas, l'ensemble manquant un peu de profondeur, il tuera d'une entière et d'un descabello,salut. Au dernier toro de la soirée, il n'a pas forcé, accroché en permanence, faena d'une grande fadeur, pour finir par une entière, silence.

 

Arènes pleines, soleil radieux, vent génant.

 

Lulu de la BODEGUITA

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article

commentaires