Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 10:21

Dix heures trente, ouverture de la temporada.

Les aficionados se saluent, ils sont heureux de se retrouver.

Une sale petite pluie nettoie les restes de l'hiver.

Dés la sortie de la première vache, la verrière des arènes s'illumine: un signe.

A midi, repas très convivial: organisation parfaite.

A seize heures moment d'émotion, autour d'André VIARD, la famille se serre les coudes pour la défense de notre art, soit disant attaqué. Par qui?  Pas vu !!!

Mais va t il parler de tauromachie  ?

Hélas pas grand chose a dire.

Les antis demandent l'interdiction des écoles taurines. Ils ont peut être raison.

Le matin, quatre vaches de PEDRES étaient proposées aux becerristas. Quatres partenaires, faiblottes, et d'une noblesse angélique.

L'après midi des becerros de JULI.

Un seul posait quelques problèmes(Kike), les autres étaient des collaborateurs.

Que retenir DE LA JOURNEE: deux muletazos d'un petit bout de chou nommé DORIAN, éléve de Richard MILIAN, qui en deux passes en chargeant la suerte (avançant la jambe, un geste devenu presque incongru) a conqui le public.

Pour le reste, circulez, il n'y a rien a voir, hormis des faenas stéréotypées, de profil, sans émotion ni profondeur.

 

Le président MENARD, l'équipe de Cap et Corde, avec l'appui de la mairie ont parfaitement réussi leur rendez vous.

Tables et tendidos  llenos.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article

commentaires