Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 07:57

JEUDI 6 MAI 2011

 

CORRIDA :

 

TOROS : JANDILLA Origine DOMECQ.

 

MATADORES : Sebastien CASTELLA - José Mari MANZANARES - Alejandro TALAVANTE.

 

---------------------------------------

 

Lot joli de présentation, les poids allant de 500 à 570 Kgs, le troisième a été changé par un du même fer. Pour le moral, la casa DOMECQ a envoyé son fond de cuve, les tarés que l'on ne veut plus voir, l'ensemble manso prendra les piques en désordre, sans bravoure.

 

CASTELLA : Réalisera à son premier une faena tranquille, dont on relèvera quelques séquences à droite bien dessinées, il ne forcera pas l'allure à gauche, essayera de l'interesser mais l'animal restera sur sa réserve, le maestro l'abattra en deux temps, salut. A son second, faible et manso, la faena sera décousue, de temps temps avec profondeur, sans vraiment dominer, il tuera d'une entière en arrière, salut.

 

MANZANARES : Le grand bonhomme de cette feria, montera une jolie faena essentiellement à droite, temple profonde, bien dirigée, le toro ne se laissant pas mener facilement. Il fera deux tentatives à gauche, joliement dessinées mais le toro ne se livre pas, il tuera en deux temps, salut. Avec son second, pas commode, et aprés un début laborieux il déroulera une faena brillante, bien ajustée, imposant sa maestria, une grand Maestro, le tout achevé d'une entière, une oreille.

 

TALAVANTE : Aura en partage deux ennemis faibles, mais ne montrera pas grand chose, transparent, au premier silence au second salut de sympathie.

 

Temps lourd, premier NO HAY BILLETES de la feria.

 

Le Week end approche, les donzelles sont de plus en plus nombreuses, avec une grande variété de pots de fleurs portés avec élégance, le rouge aux lèvres est de mise pour bien distribuer des galons hummmmm........

 

Juju D'LARUE

Partager cet article

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article

commentaires