Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 07:57

JEUDI 6 MAI 2011

 

CORRIDA :

 

TOROS : JANDILLA Origine DOMECQ.

 

MATADORES : Sebastien CASTELLA - José Mari MANZANARES - Alejandro TALAVANTE.

 

---------------------------------------

 

Lot joli de présentation, les poids allant de 500 à 570 Kgs, le troisième a été changé par un du même fer. Pour le moral, la casa DOMECQ a envoyé son fond de cuve, les tarés que l'on ne veut plus voir, l'ensemble manso prendra les piques en désordre, sans bravoure.

 

CASTELLA : Réalisera à son premier une faena tranquille, dont on relèvera quelques séquences à droite bien dessinées, il ne forcera pas l'allure à gauche, essayera de l'interesser mais l'animal restera sur sa réserve, le maestro l'abattra en deux temps, salut. A son second, faible et manso, la faena sera décousue, de temps temps avec profondeur, sans vraiment dominer, il tuera d'une entière en arrière, salut.

 

MANZANARES : Le grand bonhomme de cette feria, montera une jolie faena essentiellement à droite, temple profonde, bien dirigée, le toro ne se laissant pas mener facilement. Il fera deux tentatives à gauche, joliement dessinées mais le toro ne se livre pas, il tuera en deux temps, salut. Avec son second, pas commode, et aprés un début laborieux il déroulera une faena brillante, bien ajustée, imposant sa maestria, une grand Maestro, le tout achevé d'une entière, une oreille.

 

TALAVANTE : Aura en partage deux ennemis faibles, mais ne montrera pas grand chose, transparent, au premier silence au second salut de sympathie.

 

Temps lourd, premier NO HAY BILLETES de la feria.

 

Le Week end approche, les donzelles sont de plus en plus nombreuses, avec une grande variété de pots de fleurs portés avec élégance, le rouge aux lèvres est de mise pour bien distribuer des galons hummmmm........

 

Juju D'LARUE

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 07:12

JEUDI 5 MAI 2011

 

CORRIDA

 

TOROS : TORREHANDILLA et TORREHERBEROS une filiale du trust DOMECQ version JANDILLA qui cultive du toutou et du peureux à revendre et çà marche, puisqu'à leur compteur ils ont déjà quatre indultos.

 

MATADORES : EL CID - CAYETANO - LUQUE.

 

--------------------------------------------------

 

ON NOUS MENT EN DIRECT.

 

Lot de toros de présentation correcte sans plus, plusieurs auront les cornes éclatées, les poids allant de 512 à 543 Kgs, le quatrième sera changé pour faiblesse !! l'ensemble manso, prenant un semblant de piques.

 

CID : toréait son premier (qui n'aura pas de piques compte tenu de sa faiblesse) à la mode novillero, c'est à dire à grande vitesse, il y aura quelques lueurs, il tuera d'une entière de coté, l'oreille tombera du ciel pourquoi ? totalement imméritée.

Avec son second du même tonneau, fuyard en plus de la faiblesse, on ne retiendra qu'une série à droite, pour le reste .......

 

CAYETANO : Les minettes sont là avec leur pot de fleur sur la tête, prêtent à se pamer au moindre geste élégant. Le premier il réalisera une faena d'un impotent, qui lui aussi n'avait pas pris de pique (putôt une égratignure), silence, pour son second qu'il ira toréer proches des tablas soleil, il y aura une petite faena en trompe l'oeil mais porteuse auprés des donzelles et par ricochet auprés de leur cavaliers car ces derniers ne voulaient pas perdre leur chaude soirées en perspective, petition d'oreille non donnée par le président mais vuelta chaleureuse.

 

LUQUE : Ce garçon est toréro, nous montre qu'il sait faire des passes, mais pour le geste vous repasserez, il tuera mal son premier, il resservira l'en-cas à son second, manso majuscule, le long des gradins coté soleil, en se mettant le public dans la poche par des gestes vulgaires, il tuera bien, une oreille !!!!!!!!!!! oui oui une oreille.

 

Que n'ont cessé de dire Manolo MOLES et Manuel CABALLERO, trés bien, trés bien, trés bien..........

 

Affligeant de la part d'un ancien professionnel, pour le journaliste, il vend VIA DIGITAL et la chaine TOROS, on peut le comprendre, mais quand même devant une telle évidence de nullité, de toros faibles, mansos, sans pique, comment peut on mentir en direct !!!!!!

 

LA CORRIDA MEURT LENTEMENT MAIS SÛREMENT, TUEE DE L'INTERIEUR MAIS PAS DE L'EXTERIEUR.

 

Beau temps, 3/5 d'arêne, les andalouses comme la veille, pot de fleur sur la tête, boucles d'oreilles rondes ou ovales, robes aux couleur fambloyantes, mantilles, peinture de ravalement de façade pour tromper le prédateur.

 

Simon SALIVAR

 

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 21:19

MERCREDI 4 MAI 2011

 

CORRIDA

 

TOROS : FUENTE YMBRO

 

MATADORES : Matias TEJELA - Miguel Angel PERERA - Alejendro TALAVANTE

 

------------------------------------------

 

Lot joli de présentation les poids allant de 513 à 571 Kgs, le cinquième sera remplacé par un du même fer. Pour le ramage circulez il n'y a rien à voir.

 

Les trois maestros ont dû se coltiner un lot infummable, faible, décasté, fade, sans race, mansos pour certains, NULLISSIME.

 

Je vais me procurer une excellent recette de daube et de gardianne, car avec cette barbaque pas chère nous aurons de quoi fournir aux restos du coeur l'hiver prochain.

 

Pour le reste les andalouses sortent l'attirail, de cuisine (pour les bijoux) bien astiqué, et de la boutique vestimentaire pour nous en mettre plein la vue, sans oublier la peinture RIPOLIN pour le ravalement de façade.

 

Francisco PIRO

 

 

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 14:14

Jean-DUCASSE.jpg

 

Un ami du cercle nous a quitté.

 

     En 2007, pour  fêter dignement son trentenaire et donner du poids à la "semaine autour du taureau", le CTS s'est naturellement tourné vers le maitre de la peinture taurine:  JEAN DUCASSE.

     Il a très gentiment accepté d'aider l'aficion locale, cette exposition n'ajoutant rien a sa gloire.

     Aujourdhui nous voulons rendre hommage à cet immense artiste qui fut membre de notre association.

     Vous garderez, Jean, une place toute particulière dans nos coeurs.

Nous présentons nos condoléances a sa famille.

 

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 08:26

MARDI 3 MAI 2011

 

CORRIDA

 

Toros : EL PILAR et MOÏSES FRAÏLE.

 

Matadores : MORANTE de la PUEBLA - Jesus Manuel EL CID - Esaü FERNANDEZ (qui prenait l'alternative).

 

--------------------------------------------------

 

Lot de toros jolis de présentation, les poids allant de 509 à 590 Kgs, pour le moral pas terrible.

 

MORANTE : Est venu en touriste n'a pas aprécié le clien d'oeil de son premier, et encore moins celui de son second, vous pouvez imaginer la suite, hormis deux veroniques et trois derechazos, silence et quelques sifflets.

 

EL CID : A été correct sans plus avec son premier adversaire, il y a eu quelques éclairs mais vraiment pas de quoi fouetter un aficionado. Avec son second qui possédait un fond de noblesse et d'agressivité, il n'a jamais trouvé le sitio, souvent débordé, LE CID des mauvais jours, ne parlons pas de la mort, sifflets.

 

FERNANDEZ : A su exploiter (avec un bémol) le fond de noblesse du toro (faible) de cérémonie, en dessinant de jolis gestes des deux cotés, trouvant de temps en temps le temple, pour achever ce travail d'une entière, une oreille. Il remettra le couvert avec le dernier de la soirée, en dessinant là aussi de jolis mouvements, en y mettant de la douceur dans les gestes, il tuera l'animal d'un bel estoconazo, d'effet rapide, une oreille, sortie à hombros. Ce sympathique succés lui amènera-t-il les contrats ?

 

Beau temps, quasi plein, les mantilles et les décolletés s'affichent hummmmm....

 

Roger DES PANTES

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 21:29

LUNDI 2 MAI 2011

 

CORRIDA

 

Toros : EL VENTORILLO

 

Matadores : EL JULI - Miguel Angel PERERA - Daniel LUQUE.

 

-------------------------------------------

 

Lot joli en présentation, sans race ni caste, de la viande pour chiens et chats.

 

JULI a été trés professionnel mais n'a pu rien faire face à deux carnes il tua bien, salut aux deux.

 

PERERA n'a rien fait, mal servi mais pas trop envie de travailler, silence aux deux.

 

LUQUE, Nullissime à son premier, a eu la morgue d'offrir la mort de son second au public pour montrer quoi ? des torchonades.

 

Quasi plein, temps couvert

 

Fanfan LA PULITE

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 21:21

SAMEDI 30 AVRIL 2011

 

CORRIDA

 

Toros : NUNEZ del CUVILLO OrigINE DOMECQ.

 

Toreros : Julio APARICIO - MORANTE de la PUEBLA - José Mari MANZANARES.

 

-------------------------------------------------

 

Lot de toros bien présentés en poids et armures (astifinas), les poids allant de 500 à 531 Kgs, justes de force à la pique ils ont pris les deux piques règlementaires, nous parlerons de picotazos.

 

HIS. TO. RI. QUE.

 

APARICIO : A montré de trés jolis gestes à la cape, a son premier trés noble mais faible, MORANTE nous servira un quite de deux véroniques et d'une demi sublimes qui ont renversé de bonheur les tendidos. A la muleta aprés un bon début, l'homme se fera déborder par ce bon torito, pour l'achever d'un bajonazo prémédité, qui ne se justifié nullement, sifflets. Son second adversaire, le toro sera à l'image du maestro, NUL.

 

MORANTE : Aura son premier adversaire changé pour faiblesse extrême. Le remplaçant n'inspirera pas beaucoup notre homme, qui le toréra sans temple, sans jamais dominer, il l'achèvera d'une demi lame et d'un descabello, salut ???? Avec son second, qu'il ne voudra pas voir, nous ne verrons rien, quelques sifflets.

 

MANZANARES : Le grand homme de la soirée. son premier ennemi ne montrera pas de grand talent à la pique, mais au troisième tiers, le toro a été énorme de noblesse des deux cotés et le maestro SUBLISSIME, nous gratifiera d'un faenon MAJUSCULE, la lenteur du geste, bouleversant de douceur, de conduite de la faena, SEVILLE pleure de joie, le toro répondant au moindre toque, mangeant le leurre, cette faena d'une justesse du geste, restera dans les annales et dans les mémoires de ceux qui l'auront vu (je pense qu'on la trouvera sur YOU TUBE ou DAILY MOTION), les 10 minutes dépassées le président omet de donner un avis, le maestro demande l'indulto, voyant que le président ne répond pas à sa demande il continue de toréer un animal qui ne demande qu'à participer à ce feu d'artifice, alors la foule debout obtiendra l'indulto, le maestro fera un tour de piste avec les deux oreilles symboliques, et sera accompagné de l'éleveur convié a partager le triomphe. Son deuxième adversaire d'un comportement un peu moins noble, permettra au jeune garçon de réaliser là aussi une grande faena, qui ne sera certes pas du même niveau, mais quel splendide travail, le tout magnifiquement ajusté, pour parachever ce beau travail un estoconazo grandiose, deux oreilles, sortie à hombros par la porte du Prince. Aprés EL JULI la veille SEVILLE vient de se doter d'un grand Prince. Oui soirée HISTORIQUE.

 

Temps couvert, quasi plein.

 

SEVILLE est aux anges, et le GUADALQUIVIR est chargé d'emmener son bonheur au large afin de le faire partager par la planète entière.

 

J'en frissonne d'émotion.

 

EL PIORO

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 21:42

VENDREDI 29 AVRIL 2011

 

CORRIDA

 

Toros : GARCIGRANDE Origine DOMECQ.

 

Matadores : Enrique PONCE - Julian LOPEZ "EL JULI" - CAYETANO.

 

----------------------------------------------

 

Lot convenablement présenté, homogène en poids (de 502 à 539 Kgs), et d'armures commodes. L'ensemble, juste de force, prendra les piques ou simulacres, sans pousser.

 

PONCE : Est venu montrer qu'il savait toréer. Sans forcer la dose, il réalisera au premier une faena tranquille, l'adversaire se laissant promener sans trop rechigner, il tuera en deux termps, avis et silence. A son second qui était un chouilla compliqué, notre homme n'a pas forcé, assurant quelques passes par ci par là, pour le tuer en deux temps silence.

 

EL JULI : Grand bonhomme, avec son premier il a fait étalage de sa science, des deux cotés, allogeant parfaitement le bras sans se faire toucher, du travail d'artiste, le tout parachevé avec une estocade dans la croix, deux oreilles. rebelote avec son second adversaire, qu'il réduira, dominera tordra dans tous les sens, un grand Maître, aprés un pinchazo il enfoncera une entière légèrement de coté concluante, une oreille, et porte du prince.

 

CAYETANO : Que fait ce garçon dans un ruedo ? que dire d'autre ?

 

Janjan L'ENFLURE

 

Temps couvert, quasi plein.

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 22:05

JEUDI 28 AVRIL 2011

 

CORRIDA

 

Toros : Victorino MARTIN Origine Albasserada.

 

Matadores : Juan José PADILLA - EL CID - Salvador CORTES.

 

 

--------------------------------------------------------------

 

Lot de toros homogène en poids (de 518 à 570 Kgs), jolis de présentation. L'ensemble prendra 10 piques sans pousser deux picotazos et deux éraflures pour le dernier. Manque de force, fade, absence de caste, soirée décevante, soporifique, quasiment à l'image des trois précédentes.

 

PADILLA : A fait preuve de bonne volonté, avec un premier adversaire, faible et sans force, et intoréable, il le descendra avec 3/4 de lame, salut !!! Avec le second, nous aurons une faena poussive avec gesticulation, le toro s'éteignant, l'estocade magistrale et d'effet rapide sera le seul bon moment, salut !!!!

 

EL CID : Face à un premier ennemi, aux nombreuses difficultés, il se fera prendre sans dommage en début de faena sans conséquence, le reste sera méritoire, mais soporifique au possible, salut !!!! Aprés nous avoir gratifié d'un bon moment à la cape, surtout une demie véronique (sans atteindre les sommets), le reste sera fade trés fade à l'image d'un toro amorphe, estocade magistrale, d'effet rapide, salut !!!!

 

CORTES : De son affrontement avec son premier adversaire, on retiendra deux jolies séries à droite, il achèvera le tonton sz 3/4 de lame, silence. Au dernier, le plus coopératif de l'encierro, il réalisera une faena gentille d'où ressortira deux splendides séries à droite, il tuera d'une entière de coté, vuelta !!!!

 

Quatrième soirée soporifique,

 

Beau temps, 3/ d'arêne

 

Attendons désespérément des toros sauvages au lieu et place de ces carnes, sans caste, manquant de carburant (l'essence est chère), sans race, fades , de la daube à revendre.

 

Lulu LAGUCHE

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 21:17

MERCREDI 27 AVRIL 2002

 

CORRIDA

 

Toros : ALCURRUCEN Origine Carlos NUNEZ.

 

Matadores : Oliva SOTO - Ruben PINAR - Miguel TENDERO.

 

------------------------------------------------------------

 

Aprés les CONDE de la MAZA (Lundi), Dolores AGUIRRE (Mardi), nous voici avec un troisième lot de viande de daube nous provoquant une indigestion majuscule.

 

Nous cherchons un cuisinier pour nous concocter un repas diététique, nous permettant de récupérer de nos douleurs intestinales.

 

Comme nous avons environ 4 tonnes de barbaque, nous cherchons des boites de 5 kgs pour les metttre en conserve, et des grandes barquettes pour congélateur.

 

Voilà en résumé satirique, les tristes spectacles qui nous ont été donnés de voir.

 

Beau temps, 1/2 arène.

 

Nono LA FRIPOUILLE

 

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans RESENAS
commenter cet article