Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 21:33
Aujourd'hui : NOVILLADA

Novillos : YERBABUENA Origne PEDRAJAS & DOMECQ et un Novillo de HATO BLANCO

Novilleros : Alberto REVESADO - Daniel LUQUE - Salvador FUENTES

Joli lot de novillos, faibles avec un fond de noblesse.

Je ne vais pas vous enquiquiner avec ma resena, cette novillada ma déçu par le comportement des hommes, qui ont été en dessous des novillos. Ils avaient le matériel pour prendre des oreilles, résultat : RIEN. C'est la deuxième fois que je vois Daniel LUQUE, ce jeune homme va prendre l'alternative le 24/05 à NIMES, il a du souci à se faire. Pour un andalou, il n'a rein montré pas de temple, que des torchonades, il a été débordé par son second toro qui était le meilleur de la soirée. Pour les deux autres je dirai, REVESADO, peut continuer à travailler, il n'a pas l'étoffe d'un matador, quant à FUENTES il est vert, grand par la taille, de jolis yeux bleux, un visage mignon, je m'arrêtrai là.

Beau temps, un vent gênant.

Demain : Soirée française, avec le cartel suivant : Sébastien CASTELLA - Juan BAUTISTA - Ambel POSADA qui prendra l'alternative, avec des toros du PUERTO de SAN LORENZO.


Jacques LAMAZOUADE

N.B. : et pendant que j'écris cette resena, une corrida d'un autre genre ce déroule sur ARTE.
Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 19:52
Aujourd'hui

Toros : Salvador GUARDIOLA FANTONI

Toreros : Luis Francisco ESPLA - Francisco TORRES JEREZ - Alvaro JUSTO

Un déluge s'est abattu sur MADRID, aprés de longues discussions il a été décidé à 19h30 de reporter la corrida au Lundi 4 JUIN.
Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans ANNONCES
commenter cet article
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 21:28
Aujourd'hui :

Toros VALDEFRESNO Origine Atanasio FERNANDEZ

Toreros : Miguel ABELLAN - Sébastien CASTELLA - Miguel angel PERERA

Un lot magnifique de présentation, un peu faible, mais de la noblesse et même une trés grande noblesse pour deux d'entre eux. Tous prendront les piques sans rechigner.

Nous aurons droit à un mano à mano dont je vous expliquerai les raisons plus loin.

Miguel ABELLAN : ce matador m'indispose, m'irrite même, pourquoi ? on peut mettre deux carbonnes aprés à la faena de son premier toro et vous aurez les deux autres. Quelle tristesse, de passer à côté de trophées qui vous tendent les bras. La faena de son premier a été réalisée essentiellement sur le voyage, sans temple, dans le style : "vous voulez une série à droit  : la voici, une à gauche : la voilà", ainsi de suite pour parachever le tout un bajonazo immense, quelle déception de voir un travail aussi peu élégant devant un toro noble n'ayant que peu de défauts, sifflets. Pour son second, même scéance, ce toro un peu mon noble mais toréable offrait lui aussi son oreille, qu'avons nous vu des muletazos sans profondeurs, fades, rien de rien pour finir un joli un pinchazo une demie et un descabello, salut. Pour son dernier nous aurons le même travail, je ne vais pas m'étendre sur le sujet il m'a énervé, comment passer à côté d'un toro d'une telle noblesse, ce garçon est au fond du trou.

Sébastien CASTELLA : Aurait dû largement triompher ce soir, il est tombé sur les deux meilleurs toros du lot. A son premier qui venait correctement à la cape, prendra ses deux rations de piques sans trop souffrir. Miguel Angel PERERA fera un quite par gaoneras, se fera prendre aprés deux avertissements sans frais, sérieusement blessé au molet droit il laissera ses compagnons pour un mano à mano, ce jeune homme doit être un peu couillon car, aprés deux avertissements à droite il recommence, et lui arrive ce qui devait arriver "quand on est con on est con" chantait BRASSENS. Je reviens sur CASTELLA avec ce toro il a réalisé un bonne faena, à mon goût manquant de temple, mais l'ensemble était bien fait, il échouera complètement à la mort, 6 pinchazos et 2 descabellos, silence. Pour le second qui était un trés bon toro, il a donné l'impression d'être avec son échec du premier, il a réalisé une faena, trés en dedans, ce toro méritait beaucoup mieux, à la mort un bon bajonazo, décevant. Le dernier toro, un immense toro, d'une grande noblesse, il réalisera une excellente faena avec des gestes des deux côtés, mais à mon avis manquant de temple, ne mégotons pas, ce beau travail a été conclu par un immense estoconazo d'effet rapide, 2 oreilles sortie à hombros.

J'ai été déçu par cette soirée, car avoir un lot de toros aussi nobles, pour n'avoir à la sortie que deux oreilles, je pense que ces garçons ne se sont pas trop foulés dommage, mais ne soyons pas trop difficile, réjouissons-nous du triomphe de notre petit français.

Beau temps 30°, Complet, peu de vent

Jacques LAMAZOUADE
Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 21:31
Aujourd'hui

Toros : GAVIRA Origine Salvador DOMECQ Plus deux remplaçants d'EL CORTIJILLO

Toreros : Antonio FERRERA - Serafin MARIN - Salvador CORTES

Toros magnifiques de présentation, mais si le plumage était beau on en dira pas autant du ramage, un défilé de toros sans caste, certains mansos, d'autres faibles et même trés faibles.

Côté toreros :

Antonio FERRERA, s'est calmé dans sa tauraomachie, mais, je me demande si ce garçon a une cervelle. A son premier, qu'il a reçu par une jolie série de véroniques, ce toro a eu un comportement désordonné au cheval il a pris deux piques sans pousser, et en agitant la tête dans tous les sens. Aux banderilles Antonio a été égal à lui-même, trés bon, mais, il y a un mais, aprés une première paire magnifique il plante une deuxième paire le long des planches tout simplement époustouflante avec un avertissement de la corne droite, il plante la troisième paire Al Quiebro toujours le long des planches et toujours du même coté, le toro a manqué de peu de le clouer contre les planches. Ce garçon et son entourage joue aux trompes la mort, souhaitons simplement qu'il ne se fasse pas prendre pour le bon compte. A la muleta travail peu valorisant, uniquement de la gauche, un matador sans génie et un toro s'éteignant, aussi, à la mort, craignant la corne droite du toro, il a planté 6 pinchazos et 2 descabellos, un avis et bronca. A son second même travail à la cape, hallucinant aux banderilles plantées au centre aprés des feintes à la manière des recortadores, à la muleta il a été valeureux tuant au troisième envoi, salut diversement apprécié par le public.

Serafin MARIN, est tombé sur un premier toro faible sans caste, rien de rien, il nous a enquiquiné a vouloir insister devant une bête se réservant, tuant d'une demie efficace. Son second tellement faible qu'il s'affalera devant le pricador avant la pique, sera remplacé par un CORTIJILLO, splendide de présentation. Ce toro décasté, raccourcira sa charge à la muleta, nous aurons vu une trés bonne série de derechazos, puis un chapelet de torchonades, il le tuera aprés une demie et un descabello, avis et silence, pourquoi a-t-il offert la mort de ce toro au public ? il est des mystères...........

Salvador CORTES, aura son premier toro changé, par un CORTIJILLO, qu'il aura du mal à canaliser, il ne montrera pas grand chose de bon, signalons simplement deux séries à gauches dont une splendide puis plur rien, tuant mal silence.

Je n'ai pu voir le dernier de la soirée, donc, reportez-vous à la lecture de votre quotidien favori.

Jacques LAMAZOUADE

P.S. : J'entends dans des arênes, ou ailleurs des gens, que je qualifierai de grands donneurs de leçon, ce sont de véritables encyclopédies de la tauromachie, j'aimerais qu'ils m'expliquent, pourquoi, dans une arêne de l'importance de MADRID (1ère arêne du monde) on s'autorise à changer le toro aprés la première paire de bandérilles, je ne crois pas que c'est prévu dans le règlement taurin, mais, j'attends ces messieurs bien pensants, qu'ils m'éclairent.
Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 18:12
Voici les cartels de BILBAO :

* Sábado 18 de agosto:Toros de Fidel San Román para Joao Moura, Hermoso de Mendoza y Joao Moura hijo

* Domingo 19: Toros de La Quinta para Juan José Padilla, Antonio Barrera y Salvador Cortés

* Lunes 20: Toros de El Pilar para César Rincón, Morante de la Puebla y Luis Bolívar

* Martes 21: Toros de Torrealta para El Fandi, Sebastián Castella y Alejandro Talavante

* Miércoles 22: Toros de Jandilla para Morante de la Puebla, El Juli y Eduardo Gallo

* Jueves 23: Toros de El Ventorrillo para Enrique Ponce, El Juli e Iván Fandiño

* Viernes 24: Toros de Garcigrande para Enrique Ponce, Sebastián Castella y José María Manzanares

* Sábado 25: Toros de Victorino Martín para El Cid (único espada)

* Domingo 26: Toros de Cebada Gago para Juan José Padilla, López Chaves y Fernando Cruz


Jacques LAMAZOUADE
Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans ANNONCES
commenter cet article
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 09:56

Bonjour,

A tous les innocents ou censés l'être,

Ceux qui avaient un doute, ou bien une méconnaisance géographique, de situer de manière précise le PAYS BASQUE et sa capitale, voici, comment avec l'art et la manière, on fait croire à la FRANCE (moins quelques innocents du S.O.) entière que DAX en est la capitale, un magnifique exemple d'usurpation identitaire, à écouter et regarder quand même :


http://www.dailymotion.com/relevance/search/agur%2Bjaunak/video/xoez7_agur-jaunak


signé : un dacquois en mal de notorièté.
Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans ANNONCES
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 21:10
Aujourd'hui

Toros : NUNEZ del CUVILLO Origine Domecq

Toreros : MORANTE de la PUEBLA - Curro DIAZ - Pedro GUTIERREZ "EL CAPEA"

Un joli lot de toros trés biens présentés, avec des armures a donner des cauchemars, de la noblesse avec une pincée de faiblesse.

MORANTE de la PUEBLA, a donné l'impression de vouloir s'investir, mais ce n'était qu'une impression. Sa soirée s'est résumée à des quites magnifiques qu'il a servi à trois toros. Revenons au déroulement de la soirée, à son premier qu'il a débuté avec la gauche dans trois séries correctes, le toro lui ayant montré qu'à droite il n'avait pas envie de le suivre alors notre homme a décidé d'abréger son travail, deux pinchazos et une entière, silence. A son second il a fait la même chose, le toro ne suivant pas le leurre suffisamment à son goût, il a écourté la faena pour une mise en place la mort qu'il réalisera au troisième envoi quelques sifflets.

Curro DIAZ, ce garçon a de l'aguante, son premier toro qui avait de la force et de la noblesse s'est épuisé au matelas, où il a poussé trés longtemps trop longtemps, à la muleta il s'est lentement décomposé, dommage car le maestro a montré des gestes par' quelques séries à droite et une a gauche, il le tue au 3ième essai, silence. Pour son second qu'il fera peu piqué, il a réalisé une faena d'excellente facture, avec du temple dans deux séries à droite splendides, trés malheureux à la mort il verra les trophées s'envoler, mais recevra une grande ovation du public, lui marquant sa reconnaissance malgré son échec avec la lame d'acier.

Pedro GUTTIERREZ "EL CAPEA", le fils de son père, que vient faire ce garçon dans cette féria avec deux soirées, je serai curieux de connaître les conditions de ses engagements. Je répète ce que j'ai déjà écrit sur lui, qu'il reste chez lui à faire prospérer la fortune de papa. Quelle honte son travail à son premier un toro pétri de noblesse un grand toro, qui est tombé dans les mains de ce fils à papa, une faena de pacotille, nullissime trés mal conclue, le toro ovationné à l'arrastre et le torero conspué. Le dernier toro de la soirée était moins bons que son premier, mais avait un fond de noblesse, et notre homme nous a une fois de plus montré ses limites, HONTEUX ne vous déplacez pas pour aller voir cet energumène.

Journée people, des vedettes de la télé, des politiques des footeux d'anciens toreros, des amoureux,la télé se régale de nous montrer tout ce beau monde.

Beau temps, complet.

Jacques LAMAZOUADE

N.B. : VIA DIGITAL qui a retransmi la féria de SEVILLE, retransmet MADRID a acheté les droits des encierros de PAMPELUNE va retrans mettre les corridas de PAMPELUNE, l'intrusion en force de cette chaîne à péage, mériterait qu'on y regarde de plus prés, sur l'évolution du spectacle, etc etc etc.....
Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 04:59

Le 14 MAI 2007

NOVILLADA :

Toros : GUADAIRA Orignine JANDILLA (Domecq)

Toreros : Emilio de JUSTO - Perez MORTA - Pepe MORAL

Ayant dû m'absenter en cours de spectacle mon commentaire portera sur les 4 premiers novillos.

Aprés les désillusions des spectacles précédents cette novillada est venue mettre du beaume au coeur, grâce au comportement du bétail, quasiment des toros les poids allant de 480 à 510 Kgs, jolis de présentation, ils sont tous allés au cheval sans trop se faire prier.

Emilio de JUSTO, à la cape a bien débuté, son novillo a pris 2 bonnes piques, puis nous a offert un splendide quite par chicuelinas, suivi par Perez MOTA qui lui a été supérieur par un quite en gaoneras splendides. A la muleta, notre homme a déçu, il donnait l'impression de réciter une leçon, nous livrant une kirielles de muletazos sur le voyage, sans classe ni temple l'ensemble conclu par une entière en bonne place, salut. Ce novillo méritait une toute autre faena, dommage pour l'homme qui est passé à côté. A son second, il a offert le même spectacle, ce garçon a du souci à se faire car passer à côté de bons novillos, en plus à MADRID, je ne vois pas comment il pourra progresser.

Perez MOTA, a du style de la classe, mais surtout la "planta" andalouse, cette grâce dans le geste, qui fait la différence. Il accueille son premier toro "manso con genio", par de magnifiques véroniques un genoux au sol, au cheval le toro aura une attitude désordonnée mais prendra deux belles rations d'acciers. A la muleta le garçon a montré l'étendu de sa classe, en nous distillant deux séries à droite et une à gauche de toutes beautés, le tout achévé par une entière efficace, pétition majeure pour l'oreille, le président est resté imperturbable, vuelta suivie d'une bronca majeure au président, dommage pour ce garçon qui méritait largement ce trophée.

Pepe MORAL, a été bien servi par le sort, son premier novillo qui mangeait le leurre des deux cotés avait de la noblesse à revendre. Le jeune homme a été à la hauteur de ce novillo. La faena débutée par la passe du pendule (chère à notre CASTELLA), a été de grande valeur, à droite comme à gauche du temple, de la douceur dans le travail, un vrai régal, une entière et deux descabellos achèveront ce bel ensemble, une oreille,.

J'ai dû partir vous lirez la suite dans votre feuille de choux locale.

Jacques LAMAZOUADE

Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 21:20

Aujourd'hui :

Toros : José ESCOLAR GIL (4) et Hernadez PLA (2)

Toreros : José Pedro PRADOS "EL FUNDI" - José Ignacio RAMOS - Fernando ROBLENO

Corrida cauchemardesque, digne de l'époque des gladiateurs, les trois matadors peuvent prendre une bonne cuite ce soir, car sortir de cette soirée sans mal est un exploit.

Le FUNDI pourra féliciter beau papa de lui avoir envoyé de tels sujets.

Jacques LAMAZOUADE

Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 21:28

Aujourd'hui

Toros : ARAUZ de ROBLES : Origine en partie SALTILLO

Toreros : Juan BAUTISTA - Javier VALVERDE - Yvan GARCIA

Lot de toros magnifique de présentation, faibles pour la plupart un fond de noblesse pour deux d'entre eux.

Juan BAUTISTA a eu un premier toro, juste de force, avec un fond de noblesse qu'il a toréé en excellent professionnel qu'il est. L'ensemble est bon mais il lui manque ce geste qui fait la différence entre un bon et un trés bon. Il tuera d'une entière efficace, salut. A son second, il s'éternisera, une partie du public demandant le remplacement de ce toro, imaginez l'ambiance et les conditions dans lesquelles il a du dérouler sa tauromachie, il tuera d'une entière, silence.

Javier VALVERDE, aura un premier toro faible, sans noblesse, il agitera le mouchoir rouge devant, incommodant tout le monde, tuera au troisème voyage d'une entière de côté, silence. Son second s'avérera plus coopératif, qu'on ne pouvait l'imaginer, pour ma part j'ai trouvé qu'il a réalisé une faena brouillonne, décousue, mais semblant satisfaire une partie importante du public qui réclamera et obtiendra une oreille, pour ma part totalement injustifiée.

Ivan GARCIA, je ne vais pas m'étaler sur le sujet pour moi il a une tauromachie aussi pâle que le bleu de ses yeux. A son premier il nous a livré un chapelet de passes, il a toréé pour toréér, silence. Je ne dirai rien du dernier je n'ai pu voir que le début de la faena qui me paraissait être du même calibre qu'au premier.

Remarque : J'ai trouvé irritant, qu'on aille offrir la mort d'un toro, qu'on sait pas bon, a l'infante Elena, qui s'est prétée avec élégance et de bonne grâce à cette "générosité".

Jacques LAMAZOUADE

N.B. : afin de pouvoir répondre aux critiques de mes resenas, que ceux qui font des commentaires aient la bonté et le courage de mettre leur nom.

Repost 0
Published by cercletaurindesoustons - dans RESENAS
commenter cet article