Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

Articles Récents

Pages

Liens

6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 14:42

Lors de la Semaine "AUTOUR du TAUREAU", une conférence était consacrée à l'encaste SANTA COLOMA, son origine, les différents apports au long des dernières décennies.

 

C'est avec un petit retard, que nous publions un résumé de cette passionnante soirée, menée de main de maître par Thomas THURIES, qu'il en soit ici remercié, disons lui à l'an prochain.

 

"Les encastes actuels du taureau de combat, comprendre par là les races de taureaux de combat, découlent d'une lente évolution des troupeaux sauvages ancestraux. Une évolution d'abord naturelle, puis orientée par la main de l'homme pour adapter la bête sauvage aux évolutions de la tauromachie.

 

L'homme a caractérisé le taureau de combat en deux points : sa capacité d'attaque et sa disposition à prendre des passes. Cette définition fait de sa sélection un cas particulier puisqu'elle est subjective et dépendante de multiples critères. Des attributs qui lui offrent un éventail infini de combinaisons qui aboutiront à un grande diversité.

 

Malheureusement, en s'enfermant sur un objectif de sélection trop étriqué, les éleveurs ont fait perdre au taureau une part importante de sa diversité initiale et, aujourd'huin pratiquement toutes les races de taureau de combat proviennent d'une unique et même race, celle du Comte de Vistahermosa : la ligne Murube-Ibarra. Et bien que de pure souche Vistahermosa, la diversité est incarnée par Santa Coloma. Uniquement Santa Coloma, pourrait-on ajouter.

 

Le Santa Coloma tient tout d'abord sa différence de sa génétiqaue, mêlant les branches Saltillo et Ibarra. Ses spécificités vont provenir d'un savant amalgame des qualités de ces deux sangs : classe, bravoure, caste, noblesse, mobilité et piquant. Mais le résumer à ces simples adjectifs serait très réducteur tant le toro de Santa Coloma se révèle être un toro irrégulier, surprenant. Que ce soit en bien ou en mal.

 

Son évolution fut également loin d'être un long fleuve tranquille.

 

De ses difficiles balbutiements aux pénuries actuelles, l'encaste Santa Coloma a connu d'ilmmenses succés. De la légendaire ardeur originelle à la noblesse savoureuse et piquante des Buendia, sa renommée fut acquise de diverses façons suivant les époques. Mais des nuisances accompagnèrent toujours les dorures, qu'il s'agisse de la diminution de leur trapio, leur valant le qualificatilf de "jouets à toreros", ou, inversement, du syndrome du "toro-éléphant" anéantissant leur caste en les précipitant dans le gouffre de la faiblesse.

 

Quoi qu'il en soit, pour le meilleur ou pour le pire, le Santa Coloma est aujourd'hui synonyme de diversité. Dans le sang comme dans le caractère. Il exige un sélection difficile comme l'est sa compréhension.

 

C'est pourquoi il convient de parler et de soutenir sans relâche cette merveilleuse race de taureau de combat."

 

Abrazo Thomas

 

 

 

Repost 0
Published by cercle taurin de soustons - dans SEMAINE AUTOUR DU TAUREAU 2010
commenter cet article